Rénovation énergétique dans la Loire d’une maison style “Ile de France”

Demande du client :

Le client souhaitait rénover sa maison selon ses gouts tout en  faisant tout pour qu’elle soit mieux isolée ; afin de faire un réel gain de chauffage.

La réalisation du projet MG3C

Sur les hauteurs de Saint-Étienne à proximité du Golf, une belle maison style “Ile France” avait besoin d’une remise au goût du jour, mais également d’améliorer grandement son isolation ; afin de faire des économies d’énergies et être moins nocif pour la planète.

Le client nous a d’abord fait part part de son projet ambitieux, l’achat de cette belle maison, ayant déjà de belles prestations.
Il y avait des travaux à faire, notamment sur l’isolation, il souhaitait absolument garder le caractère général de la maison.

Nous avons donc étudié avec beaucoup d’interrogations :
comment faire pour ne pas dénaturer l’intérieur de la maison mais la rendre plus confortable thermiquement.

Une isolation MG3C aux petits oignons !

Les façades extérieures étant un peu ternes nous avons donc opté pour une isolation par l’extérieur en PSE TH32 de 100mm*, de cette manière l’esthétique serait au rendez-vous, ainsi que le souhait d’avoir une isolation renforcée car,  les avantages sont nombreux :
cela minimise les ponts thermiques* et crée donc gain de chauffage,
cela permet d’intégrer des éléments dans la façade,
de re-dynamiser sa façade,
de conserver les parois intérieures de la maison et également ne pas empiéter sur la surface habitable de la maison. Le tout couplé à une isolation des combles pour une déperdition thermique maîtrisée.

Une fois les solutions sélectionnées nous avons bâti un plan financier afin de connaître ce que chaque corps d’état allait coûter, de cette façon nous aurions une enveloppe budgétaire totale qui ne serait pas dépassée.

Coté administratif, il a fallu déposer une déclaration préalable avant travaux*, car dès qu’une modification de l’aspect esthétique de l’extérieur de votre maison est envisagé, des formalités sont à prévoir.
Mais pas de panique nous sommes là pour vous accompagner !

Nous avons donc fait les plans des nouvelles façades, qui seront sensiblement identiques à l’ancienne, à l’exception de quelques ouvertures qui vont être modifiées/ajoutées ; dont la création d’une porte fenêtre allant de la cuisine à la grande terrasse extérieure.
Au bout de quelques semaines d’attentes, ce qui nous à permis de peaufiner les détails techniques, nous avons reçu la validation de la mairie, après le recours des tiers, les travaux ont pu commencer.

Avant de rénover, il a fallu démolir

La démolition, tâche difficile autant dans la façon de la mettre en œuvre que de la réaliser, malheureusement incontournable pour rendre des espaces beaucoup plus aérés et agrandir les pièces ; de 2 ouvertures de 0.90m nous sommes passés à un passage de 4.50m !
Impressionnant n’est-ce pas ?
Mais le meilleur reste à venir, avec la création d’une trémie* de 2m x 3m dans une dalle béton de 0.60m d’épaisseur totale, le tout pour insérer un escalier 2/4 tournant en hêtre.

Une fois la démolition terminée l’implantation des cloisons commence et les corps d’états techniques comme l’électricien et le plombier se tiennent prêt à passer tous les réseaux ; que ce soit dans la nouvelle chape liquide ou dans les nouvelles cloisons qui créeront les nouveaux espaces (bibliothèque, cuisine, buanderie, cage d’escalier, suite parentale…).
Le plâtrier quant à lui à du renforcer ses équipes pour travailler sur les deux étages afin de tenir un planning serré (le client avait une date de déménagement posée) mais grâce à l’aide d’un groupe dynamique et coopératif tout s’est bien passé.
Les finitions ont pu se dérouler sans encombres particuliers, car oui, il y à toujours des imprévus mais cela fait partie du jeu, donc à nous de prévoir l’imprévisible et surtout comment y faire face.

Le client qui a su garder son sang-froid tout le long de cette opération et a pu apprécier les grands espaces créés ainsi que la belle suite parentale de 50m².

Au terme du projet le client avait une maison de 230m² remise au goût du jour avec de très belles prestations, une isolation complète et une maison qui est restée aussi authentique et sublime qu’au début.

    Léxique

    • PSE TH32 de 100mm : polystyrène avec un lambda* de 0.32 (gris) dont l’épaisseur de l’isolant est de 100mm
    • Lambda : la conductivité thermique ou conductibilité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert thermique par conduction
    • Les ponts thermiques : il s’agit d’un point de la construction où la barrière isolante est rompue
    • Déclaration préalable avant travaux : permet de réaliser des travaux sur une maison individuelle (par exemple : extension, création de fenêtre) et/ou de construire une annexe à son habitation (par exemple : garage, véranda)
    • Trémie : une trémie est un espace réservé dans un plancher pour laisser passer un escalier, un ascenseur, une cheminée
    • Déperdition thermique : la déperdition thermique est, en thermique du bâtiment, la perte de chaleur que subit un bâtiment par ses parois et ses échanges de fluide avec l’extérieur

    Contacter MG3C